Logo savoir

C'est pas donné !

Au total, la labellisation peut prendre entre plusieurs mois et un an, et nécessite l'implication de toute l'équipe ! Mais elle a aussi un coût financier :

  1. Le coût du label en lui-même (en général, soit on paie une cotisation annuelle à l'organisme certificateur, soit un prix est fixé pour l'évaluation ou pour la certification)
  2. Et surtout, les dépenses pour atteindre le niveau d'exigence requis par le label (par exemple, aménager des couloirs suffisamment larges pour les fauteuils roulants, ou encore installer un système de récupération d'eaux de pluie)

Même si c’est vrai qu’ils peuvent être un frein pour de nombreux établissements, ces investissements seront sûrement compensés sur le long terme.


Certains labels, comme Tourisme & Handicap et Qualité Tourisme, permettent d’obtenir des aides de la région. Pour vous renseigner, rendez-vous dans la section "Sources" !

La labellisation est un processus qui requiert du temps et de l'argent.